Pose et types de poses

Poser correspond au processus d’installation de la menuiserie. C’est l’action d’installer une menuiserie en neuf ou en rénovation. Un travail bien fait, repose à la fois sur une menuiserie de qualité mais aussi sur une pose qui doit l’être tout autant. Il est important que la pose soit parfaite. En effet, une mauvaise pose peut avoir une influence néfaste sur la durabilité de celle-ci et sur ses performances. C’est elle qui vous garanti un résultat parfait et durable.

Chez AOC, on ne trahit pas la confiance d’un client. Nos poseurs expérimentés, salariés de l’entreprise, sont là pour vous assurer un travail qui sera conforme au devis et bien entendu, réalisé dans les temps. Au delà du sérieux de nos équipes, nos menuiseries sont garanties dix ans et notre pose l’est par la garantie décennale. Ce qui vous évite toute mauvaise surprise. C’est ce que nous appelons « Notre qualité à votre service ».

 

Il existe quatre types de pose.

 

Chez AOC, nous privilégions deux types de pose. Nous choisissons d’utiliser la pose en applique en neuf et la pose en tunnel en cas de rénovation. La pose en applique vous garantit une isolation optimale et une luminosité maximale. La menuiserie est posée contre le mur intérieur et rattrape l’épaisseur de l’isolant. Un maximum de surface vitrée est ainsi obtenu.

 

La pose en tunnel se réalise dans l’épaisseur du mur. Dans ce cas précis les menuiseries doivent être de taille inférieure à l’ouverture.

 

 

 

 

 

 

Il existe deux autres types de pose.

 

Il ya tout d’abord la pose en rénovation. Elle correspond à la pose d’un nouvel ouvrant sur un dormant existant. La nouvelle menuiserie se pose sur l’ancien dormant qui est conservé. Elle doit être fabriquée sur mesure pour pouvoir s’adapter aux dimensions. Il est impératif que le cadre préexistant soit en bon état pour ne pas remettre en cause la pose.


 

 

 

Pour finir, il existe la pose en feuillure. Dans ce cas, l’ancien dormant a été enlevé. La fenêtre est alors installée dans la feuillure de l’ancien cadre. Cette situation correspond à un remplacement. Cela permet de conserver une surface vitrée, équivalente à celle de l’ancienne fenêtre.

 

 

 

 


Mentions légales